Vous êtes ici

Mesures entourant les accompagnateurs et les visites aux usagers hospitalisés

Vendredi, 25 septembre 2020
Mesures entourant les accompagnateurs et les visites aux usagers hospitalisés

Dans le contexte actuel d’urgence sanitaire lié à la COVID-19, l’Institut souhaite informer les visiteurs et les accompagnateurs que les mesures de base de prévention et de contrôle des infections sont renforcées à l’Institut.

Les visites usuelles auprès des usagers hospitalisés sont suspendues pour une durée indéterminée. Néanmoins, nous encourageons les appels téléphoniques et l’utilisation des différentes technologies de communication afin de maintenant le contact entre l’usager et ses proches. Des tablettes sont disponibles à cet effet sur les unités de soins.

Toutefois, la présence à l’Institut pour les personnes qui se présenteront pour les motifs suivants sera maintenue :

  • Accompagnateur
  • Personne proche aidante
  • Soins palliatifs et de fin de vie

Accompagnateur

Personne qui apporte un soutien à l’usager dans le cadre d’un rendez-vous médical ou d’un examen. On doit considérer sa présence comme étant médicalement requise. Les usagers présentant des troubles cognitifs, des difficultés motrices ou ceux mineurs peuvent bénéficier d’un accompagnateur.

Les consignes suivantes devront être appliquées :

  • S’assurer qu’aucun accompagnateur ne présentent des symptômes compatibles avec la COVID-19
  • S’assurer du port du masque de procédure en tout temps

Personne proche aidante

Toute personne qui, de façon continue ou occasionnelle, apporte un soutien à un membre de son entourage qui présente une incapacité temporaire ou permanente et avec qui elle partage un lien affectif, qu’il soit familial ou non. Le soutien est offert sans égard à la nature de l’incapacité, qu’elle soit physique, psychique, psychosociale ou autre. Il peut prendre diverses formes, par exemple, l’aide aux soins personnels, le soutien émotionnel ou la coordination des soins et services (tel que défini par le ministère de la Santé et des Services sociaux).

Les consignes suivantes devront être appliquées :

  • Limiter le nombre de proche aidant à une personne par jour, pour un nombre maximal de deux proches aidants pouvant se relayer (nombre maximal d’une personne à l’urgence), sauf pour des circonstances exceptionnelles
  • Aucune personne proche aidante présentant des symptômes compatibles avec la COVID-19 ne sera admise
  • S’assurer du port du masque de procédure en tout temps
  • La personne proche aidante doit être inscrite au registre des visiteurs autorisés, sans quoi l’accès à l’unité de soins sera refusé. Pour être inscrit au registre, l’usager ou la personne proche aidante doit le demander au personnel clinique, et ce, avant la visite
  • Interdiction de circuler dans l’hôpital, à l’exception de la chambre du proche ou pour s’y rendre directement

Soins palliatifs et de fin de vie

  • Le conjoint et les enfants de l’usager sont autorisés sans restriction de nombre
  • Deux personnes significatives à la fois sont autorisées (en dehors du conjoint et des enfants)
  • Pour les unités COVID, limite de deux personnes à la fois et la visite est d’une durée maximale de 30 minutes
  • La personne d’âge mineur est autorisée si elle est accompagnée d’un adulte lors de la visite
  • Privilégier l’utilisation des tablettes (Ipad) pour les personnes de moins de 14 ans
  • Aucun visiteur présentant des symptômes compatibles avec la COVID-19 ne sera admis
  • S’assurer du port du masque de procédure en tout temps
  • Les visiteurs doivent être inscrits au registre des visiteurs autorisés, sans quoi l’accès à l’unité de soins sera refusé. Pour être inscrit au registre, l’usager ou la personne proche aidante doit le demander au personnel clinique, et ce, avant la visite
  • Interdiction de circuler dans l’hôpital, à l’exception de la chambre du proche ou pour s’y rendre directement
  • Pour plus d’information sur les soins palliatifs et de fin de vie, visitez la page Soins palliatifs et de fin de vie.

Des mesures supplémentaires peuvant s’appliquer sur les unités COVID.

Des exceptions peuvent s’appliquer pour des raisons humanitaires (distinctes des motifs des soins palliatifs et de personne proche aidante).

Les personnes permises seront accueillies par l’équipe présente à l’entrée principale de l’Institut, qui procédera aux vérifications d’usage.

Ces consignes peuvent être modifiées en fonction des directives du ministère de la Santé et des Services sociaux du Québec.