Vous êtes ici

Faits saillants

Faits saillants

1955-2015 : 60 ans de recherche et d'innovation

Dans le cadre de son 60e anniversaire, le Centre de recherche a tenu à souligner cette année exceptionnelle qui témoigne de l’évolution fulgurante qu’a connue le Centre depuis sa création. Différents outils promotionnels ont été développés, dont notamment une vidéo promotionnelle afin de faire connaître les découvertes et innovations marquantes auxquelles nous avons contribué mais également afin de confirmer notre leadership dans la lutte contre les maladies cardiovasculaires, respiratoires et reliées à l’obésité.

Le Centre de recherche a également produit un cahier spécial distribué le 28 novembre 2015 auprès de l’ensemble de la population québécoise. Le Centre s’est associé au Journal de Québec (110 000 copies) et au Journal de Montréal (220 000 copies) pour la production et la distribution de ce cahier. Entièrement en couleur, il a mis en valeur les principales avancées scientifiques qui ont permis d’améliorer les soins à la population et auxquelles nos chercheurs ont contribué, les forces et particularités de nos équipes de recherche et leur expertise, nos axes et thématiques de recherche ainsi que nos infrastructures de pointe. Le cahier a été réalisé grâce à la contribution financière de nos partenaires, démontrant ainsi leur appui à la réalisation de notre mission.

Le 60e mis à l’honneur en 2015

Plusieurs autres événements ont également permis, en cours d’année, de souligner le 60e anniversaire de la recherche. Dans le cadre de ses Journées scientifiques annuelles, le Centre de recherche a tenu à souligner l’apport du Dr Yvon Cormier, fondateur de cet événement annuel, à la mise en valeur du travail soutenu de nos étudiants. Lors de la cérémonie de remise de prix, le Centre de recherche a eu le plaisir de compter parmi ses invités M. Denis Bouchard, président-directeur général de l’Institut, M. Rénald Bergeron, doyen de la Faculté de médecine de l’Université Laval et Mme Anne-Cécile Desfaits du Fonds de recherche du Québec – Santé (FRQS). Ne pouvant être présente, Mme Sophie D’Amours, vice-rectrice à la recherche et à la création de l’Université Laval, s’est adressée aux invités par le biais d’une vidéo.

Les chercheurs du Centre se sont également impliqués auprès de la Fondation IUCPQ dans le cadre d’événements-bénéfice. D’abord, en mai 2015, l’événement Au coeur de vos passions a souligné le 60e anniversaire du Centre de recherche et l’importance de ses activités pour l’avancement des connaissances dans nos secteurs d’expertise. Sous la présidence d’honneur du Dr Denis Richard, directeur du Centre de recherche, cet événement-bénéfice a permis d’amasser 109 500 $ de profits nets qui contribuent au développement de l’Institut par le soutien d’activités de recherche et d’enseignement et par l’achat d’équipements spécialisés.

Dans le cadre du Cyclo-Défi de Québec, deux parrains et une marraine d’honneur ont choisi d’appuyer l’édition 2015 : Dr François Maltais, directeur adjoint de la recherche en pneumologie et pneumologue, M. René Munger, patient de l’Institut atteint d’emphysème sévère ainsi que Mme Josée Picard, infirmière de recherche (de gauche à droite sur la photo). Accompagné de son médecin traitant et de son infirmière, M. Munger a réussi son défi, celui de rouler sur le parcours de 50 km sur son vélo électrique.

Finalement, la Fondation IUCPQ a tenu la 14e édition de son brunch familial annuel en novembre 2015. Les 300 invités ont eu le plaisir d’entendre la conférence d’une sommité dans le domaine de la cardiologie et de la promotion des saines habitudes de vie, soit le Dr Jean-Pierre Després, directeur adjoint de la recherche en cardiologie.

Milieu engagé au développement de la recherche et de l'innovation

Journée scientifique de l’Alliance santé Québec

Le 30 novembre 2015 avait lieu la deuxième Journée scientifique de l’Alliance santé Québec (AsQ). Sous la présidence de M. Michel Clair, accompagné du Dr Jean-Pierre Després, directeur adjoint de la recherche en cardiologie et directeur de la science et de l’innovation à l’AsQ, cette journée a mis en lumière la nécessité pour le réseau de la santé et des services sociaux de la grande région de Québec d’innover en ces temps de réformes, et sa capacité à le faire. Les dirigeants des établissements ont exposé leur vision et leurs besoins selon les différents types d’innovation ainsi que des exemples concrets de développement et d’implantation d’innovations. À cette occasion, M. Denis Bouchard, président-directeur général de l’Institut, et Dre Natalie Alméras, chercheure, ont livré leur exposé en utilisant l’exemple du Grand Défi Entreprise.

Haut lieu de découvertes et de formation

Recrutement ciblé de chercheurs performants

Au cours de la dernière année, trois nouveaux chercheurs se sont joints à l’équipe, soit les Drs François Billaut, Roxane Paulin et Alain Veilleux (de gauche à droite sur la photo) auxquels s’ajoutent des médecins et des professionnels de la santé qui ont débuté des activités de recherche au sein de nos installations de recherche.

    

Chaires de recherche

Treize chercheurs sont actuellement titulaires de chaires de recherche. Celles-ci créent l’environnement nécessaire à la réalisation de travaux de recherche de qualité. Elles offrent des expériences d’apprentissage et de formation de premier ordre aux étudiants des cycles supérieurs. Au cours de l’année 2015-2016, deux nouvelles chaires de recherche ont été créées au Centre de recherche, soit :

  • Chaire de recherche du Canada en génomique des maladies cardiaques et pulmonaires (Yohan Bossé)
  • Chaire de recherche et d’innovation en imagerie cardiovasculaire (Eric Larose)

Trois chaires ont également été renouvelées, soit :

  • Chaire de recherche du Canada en pathologie vasculaire avec remodelage (Sébastien Bonnet)
  • Chaire de recherche du Canada en maladies valvulaires cardiaques (Philippe Pibarot)
  • Chaire de recherche du Canada en activité physique, nutrition et bilan énergétique (Angelo Tremblay)

Pour consulter la liste complète des chaires de recherche, cliquez ici.

Productivité des chercheurs et transfert de connaissances

Cette année, les chercheurs ont publié 504 articles dans les plus grandes revues internationales à caractère scientifique telles que : Nature Genetics, Cell Metabolism, The New England Journal of Medicine, Nature, Nature Communications, Annual Review of Nutrition, Comprehensive Physiology, Circulation Research, The Lancet et autres.

Les chercheurs participent également à de nombreux congrès et colloques internationaux. Cette année, 293 conférences sur invitation et 501 abrégés ont été présentés à travers le monde par les médecins, chercheurs et étudiants du Centre.

Formation de la relève

Chaque année, nos chercheurs s’impliquent dans l’enseignement de cours pratiques et théoriques et ils dirigent également un nombre croissant d’étudiants aux deuxième et troisième cycles, des stagiaires postdoctoraux, des résidents en médecine lors de leur stage de recherche ainsi que des étudiants au premier cycle ou de niveau collégial. En 2015-2016, nos chercheurs ont dirigé 245 étudiants de cycles supérieurs et 158 stagiaires.

De plus, grâce à une subvention de plus de 25 000 $ dans le cadre du programme Emplois d’été Canada, onze étudiants ont eu la chance d’intégrer l’équipe du Centre de recherche au cours de l’été 2015. L’objectif de ce programme est de permettre à des étudiants d’acquérir de l’expérience de travail dans leur domaine d’études. Ils ont ainsi pu compter sur l’expertise des chercheurs et sur de l’équipement à la fine pointe de la technologie.

M. Denis Blanchette, député fédéral de Louis-Hébert; Dr Denis Richard, directeur du Centre de recherche; Dr Mathieu Laplante, chercheur; M. Denis Bouchard, président-directeur général de l’Institut, accompagnés de quatre étudiantes.

Animation scientifique et organisation d'événements majeurs

L’animation scientifique revêt une importance majeure et permet de créer un environnement dynamique où l’échange de connaissances est constamment présent. D’ailleurs, tel que mentionné précédemment, le Centre de recherche organise chaque année les Journées scientifiques de la recherche qui permettent aux étudiants et aux professionnels de recherche de faire connaître leurs travaux. En outre, plusieurs clubs de lecture, séminaires et conférences ont lieu chaque année. Ces activités, organisées au Québec ou ailleurs dans le monde, réunissent les plus illustres chercheurs internationaux et permettent des échanges sur les études en cours de même que sur les nouvelles découvertes.

Enfin, en tant que chefs de file dans leur domaine, nos chercheurs organisent régulièrement des événements scientifiques majeurs. En voici quelques exemples :

- Congrès international sur les maladies cardiométaboliques chroniques sociétales

Organisé par la Chaire internationale sur le risque cardiométabolique, le 5e Congrès international sur les maladies cardiométaboliques chroniques sociétales s’est déroulé du 8 au 12 juillet 2015 au Centre des congrès de Québec. Plusieurs centaines de spécialistes de l’obésité abdominale, du diabète de type 2, des maladies cardiovasculaires, de la nutrition et de l’activité physique provenant de 60 pays ont participé à cet important événement scientifique. Les participants ont eu l’occasion de faire le point sur tous les aspects touchant la question des maladies chroniques sociétales, avec un accent tout particulier sur la prise en charge et la prévention en ciblant notre mode de vie, principalement ce que l’on mange, ce que l’on boit et dans quelle mesure nous sommes sédentaires ou actifs. Lors de cet événement s’est également tenue la rencontre annuelle des membres de la Chaire internationale sur le risque cardiométabolique.

- Symposium international annuel de la Chaire de recherche sur l’obésité

Le 13 novembre 2015 s’est tenu à Québec le Symposium international annuel de la Chaire de recherche sur l’obésité. Cette 18e édition a connu une année record de participation avec la présence de plus de 100 chercheurs, professionnels et étudiants. Le thème de cette année portait sur l’influence de la génétique et de l’environnement sur l’homéostasie énergique. À cette occasion, des chercheurs de renommée internationale provenant d’Amérique du Nord et d’Europe sont venus présenter leurs nouvelles avancées dans ce domaine.

- Symposium annuel de la Chaire de transfert de connaissances, éducation et prévention en santé respiratoire et cardiovasculaire

La 6e édition du Symposium coeur-poumons de la Chaire de transfert de connaissances, éducation et prévention en santé respiratoire et cardiovasculaire a eu lieu le 25 septembre 2015. Cette activité a permis de rassembler plus de 170 omnipraticiens, infirmiers et infirmières et autres professionnels de la santé et d’optimiser la prise en charge des maladies cardiorespiratoires. Parmi les sujets abordés se retrouvent le traitement de l’insuffisance cardiaque, la maladie cardiovasculaire chez la femme, les nouveaux outils de la Chaire, l’exercice et les maladies cardiorespiratoires ainsi que l’arrêt tabagique.

Activités médiatiques

Le dynamisme de notre centre se reflète également par des découvertes et des réalisations marquantes qui font l’objet d’une diffusion dans les médias, notamment :

  • Plus de 3 M$ pour la recherche en chirurgie bariatrique à l’Institut universitaire de cardiologie et de pneumologie de Québec – Université Laval

  • Des chercheurs démontrent pour la première fois que le virus de la gastro-entérite peut se propager dans l’air
  • L’expertise et les innovations de l’Institut en chirurgie thoracique suscitent l’intérêt auprès de la communauté internationale
  • Publication scientifique importante à l’Institut : Exposition des patients à la radiation en hémodynamie : l’approche radiale demeure une voie d’accès de choix
  • Un chercheur de l’Institut présente auprès de la communauté internationale une étude d’envergure qui démontre une diminution de l’occurrence et de l’intensité des migraines avec le clopidogrel chez des patients aux prises avec une cardiopathie congénitale
  • Organisation mondiale de la Santé pour la lutte antitabac : Deux chercheurs de réputation internationale de l’Institut collaborent à une étude d’envergure sur le marketing du tabac

Pour consulter tous les communiqués de presse, cliquez ici.

Projet d'agrandissement majeur

Cette année, l’Institut a poursuivi son plan d’agrandissement débuté en 2000. Au coût de 20,5 M$, les travaux de la quatrième phase d’agrandissement du Centre de recherche ont été complétés. Ces nouvelles installations de 2 900 mètres carrés ouvrent la porte à de nouveaux projets novateurs, donnent l’effet levier nécessaire à l’obtention de plus de financement pour la recherche, apportent le soutien à la formation de la relève ainsi qu’à la rétention et au recrutement de chercheurs performants.

Les nouveaux espaces de recherche comprennent un laboratoire d’imagerie cardiovasculaire, respiratoire et métabolique (lequel inclut une unité d’imagerie par résonance magnétique 3.0 tesla et une unité de tomodensitométrie multi-détecteur assistée par ordinateur). Cette nouvelle Plateforme d’imagerie avancée dédiée à la recherche offre aux chercheurs des équipements de pointe en imagerie, spécifiquement sélectionnés pour répondre aux besoins de la recherche chez l’humain et chez l’animal.

Des laboratoires thématiques de biologie cellulaire et moléculaire (dans les domaines de la cardiologie, de la pneumologie et de l’obésité) ont également été aménagés dans le nouveau bâtiment et un secteur du pavillon Marguerite-d’Youville a été rénové. Ces nouveaux aménagements ont permis aux équipes des Drs Caroline Duchaine, Nicolas Flamand, Sébastien Bonnet, Steeve Provencher, Roxane Paulin, Jacques Couët, Mathieu Laplante et Frédéric Picard d’accéder à de nouveaux laboratoires à la fine pointe.

Bilan du comité d’éthique de la recherche

Le comité d’éthique de la recherche (CÉR) est un comité désigné par le ministre de la Santé et des Services sociaux en vertu de l’article 21 du Code civil du Québec. Ce comité relève du conseil d’administration de l’établissement. Du 1er avril 2015 au 31 mars 2016, il a tenu douze réunions régulières et une réunion supplémentaire, afin d’étudier 104 nouveaux projets de recherche. Au 31 mars 2016, quelque 545 projets étaient en cours, impliquant un total de 17 211 participants. Durant l’année, le suivi des protocoles de recherche a nécessité une correspondance soutenue entre les chercheurs et le CÉR.

En effet, 2 024 communications ont été écrites. Le Bureau du comité d’éthique de la recherche a poursuivi la mise en place des nouvelles modalités d’autorisation des projets de recherche menés dans plus d’un établissement du réseau de la santé et des services sociaux au cours de la dernière année. Plusieurs rapports et communications ont été effectués avec la Direction de l’éthique et de la qualité du MSSS et ces échanges se poursuivront au cours des prochains mois. Les principaux chantiers pour la prochaine année sont l’élaboration de la procédure de gestion des découvertes fortuites, la modification du consentement général à la recherche et la mise en place du nouveau barème de facturation des services fournis à l’entreprise privée pour l’examen ainsi que l’autorisation des projets de recherche en vigueur depuis le 1er juillet 2016.

 

Ces informations proviennent du rapport annuel du Centre de recherche 2015-2016. Pour consulter les rapports annuels antérieurs, cliquez ici.