Vous êtes ici

Pneumologie

Axe pneumologie

L’axe de recherche en pneumologie regroupe 64* chercheurs, 67 infirmières et professionnels de recherche ainsi que 83 étudiants gradués et stagiaires postdoctoraux. Cet axe est l’un des principaux regroupements de ce type au Canada et il s’intéresse à des problèmes de santé aux proportions épidémiques comme l’asthme, la maladie pulmonaire obstructive chronique (MPOC), l’apnée du sommeil et le cancer pulmonaire. D’ailleurs, l’Institut est un centre suprarégional en oncologie pulmonaire et plus de 800 chirurgies thoraciques sont effectuées par année au Département multidisciplinaire de pneumologie et de chirurgie thoracique. Le succès de l’axe en pneumologie repose sur la collaboration étroite entre chercheurs cliniciens et fondamentalistes de même que sur la qualité des professionnels de recherche et étudiants. Les chercheurs s’illustrent par la présence de quatre chaires de recherche en MPOC, en hypertension pulmonaire, en génomique des maladies cardiaques et pulmonaires ainsi que par le transfert des connaissances. Leurs efforts de recherche ont mené à des découvertes majeures dans la pathophysiologie de l’hypertension artérielle pulmonaire, offrant ainsi l’espoir de traitements novateurs pour cette maladie incurable. Les chercheurs en pneumologie ont également identifié la cause génétique de l’emphysème au sein d’une grande famille québécoise. Cette découverte majeure, qui représente la seconde forme héréditaire de l’emphysème à être rapportée, permet d’envisager des avancées dans la compréhension du développement de l’emphysème. La prescription d’oxygène sera révolutionnée par le développement dans nos murs du système innovant FreeO2 qui permet l’auto-ajustement de la dose d’oxygène administrée à partir de cibles thérapeutiques individualisées. Le programme de recherche et d’évaluation de la santé respiratoire des athlètes est également un aspect unique de l’axe. Nous étudions également la composition microbienne des bioaérosols et leurs effets sur la santé respiratoire des humains. Enfin, notre biobanque de calibre international, riche de plus de 60 000 échantillons humains disponibles pour la recherche, est un atout inestimable qui offre aux chercheurs la possibilité d’effectuer et de valider leurs découvertes directement chez l’humain, accélérant ainsi le transfert des nouvelles connaissances vers les soins cliniques.

*Données 2018-2019

Les thèmes privilégiés

  • Apnée du sommeil et régulation de la respiration au cours de la vie
  • Asthme
  • Hypertension pulmonaire
  • Maladie pulmonaire obstructive chronique et santé environnementale
  • Oncologie pulmonaire

Les chaires de recherche

  • Chaire de recherche sur les maladies obstructives chroniques (François Maltais)
  • Chaire de recherche du Canada en pathologie vasculaire avec remodelage (Sébastien Bonnet)
  • Chaire de recherche en transfert des connaissances, éducation et prévention en santé respiratoire et cardiovasculaire (Louis-Philippe Boulet)
  • Chaire de recherche du Canada en génomique des maladies cardiaques et pulmonaires (Yohan Bossé)

Les chercheurs en pneumologie

Dr François Maltais, directeur adjoint de la recherche en pneumologie

Dr François Maltais, 
directeur de l'axe de recherche
en pneumologie 

Prénom:
Nom de famille:
Afficher la liste complète des publications de ce chercheur entre et :