Vous êtes ici

Carrières

Professionnel(le) de recherche clinique

Emploi contractuel (1 an) avec possibilité de renouvellement

Description des fonctions 

L’équipe de la Dre Marie-Annick Clavel est à la recherche d’une personne polyvalente et dynamique pour travailler au sein de son équipe de recherche dont les travaux portent sur l’étude des différences entre les hommes et les femmes dans les maladies valvulaires.  Nous cherchons une personne travaillante ayant le goût d’évoluer dans un milieu de recherche stimulant. Les tâches reliées à cet emploi seront diversifiées et la personne devra faire preuve d’autonomie, de débrouillardise et d’une bonne capacité d’apprentissage. 

Le professionnel ou la professionnelle de recherche contribuera de façon significative aux différents projets de recherche au laboratoire et à la supervision des étudiants.  Concrètement, les principales tâches seront de gérer au jour le jour le recrutement des patients, les visites des patients, la gestion des bases de données rétrospectives et les soumissions/suivis des projets au comité d’éthique. Cet emploi exige beaucoup d’autonomie dans des domaines comme l’organisation des visites et du travail de recherche, la rédaction de manuel de procédures opératoires normalisées et l’archivage numérique des tous les documents de recherche.  De plus un intérêt pour la science, les techniques d’imageries cliniques et l’écriture de protocole est nécessaire.

Exigences / Aptitudes :

  • Posséder un DEC technologie médicale ou diplôme universitaire (2e ou 3e cycle) sciences de la santé, sciences biomédicales;
  • Connaissances informatiques sur divers logiciels tel que RedCap, EndNote, JMP/SPSS/Prism, Excel, Power Point et Word;
  • Niveau avancé de connaissances du français et de l’anglais tant à l’écrit qu’à l’oral;
  • Excellentes aptitudes relationnelles, professionnalisme, rigueur et intégrité;
  • Avoir le sens de l’organisation et savoir gérer les priorités;
  • Connaissance du milieu de la recherche universitaire.

Conditions de travail 

  • Poste contractuel, non syndiqué, avec possibilité de renouvellement; 
  • Temps complet de jour 35h/semaine en présentiel; 
  • Rémunération selon l’échelle des salaires des professionnelles et professionnels de recherche de l’Université Laval (SPPRUL), cat. II, en fonction des diplômes et de l’expérience reconnue (taux horaire entre 25,83 $ et 35,69 $).
  • Horaire flexible et variable;
  • Avantages sociaux (assurances collectives du CRIUCPQ et RREGOP); 
  • Vacances : 20 jours après une année de service;
  • Fériés : 13 jours de congés fériés selon le calendrier IUCPQ.

Les personnes intéressées doivent faire parvenir leur curriculum vitae accompagné d’une lettre de présentation à l’attention de sylvie.morin@criucpq.ulaval.ca, avant le 15 juillet 2022 à 16 h. Seuls les candidats retenus seront contactés. Pour plus d’informations, je vous invite à communiquer avec Sylvie Morin à la même adresse courriel.


Infirmier(e) de recherche

Emploi contractuel (1 an) avec possibilité de renouvellement

Description des fonctions 

L’équipe de la Dre Marie-Annick Clavel est à la recherche d’un infirmier ou d'une infirmière de recherche polyvalente et dynamique pour travailler au sein de son équipe de recherche dont les travaux portent sur l’étude des différences entre les hommes et les femmes dans les maladies valvulaires.  Nous cherchons une personne travaillante ayant le goût d’évoluer dans un milieu de recherche stimulant. Les tâches reliées à cet emploi seront diversifiées et la personne devra faire preuve d’autonomie, de débrouillardise et d’une bonne capacité d’apprentissage. 

L’infirmier ou l'infirmière de recherche contribuera de façon significative aux différents projets de recherche clinique du laboratoire et à la supervision des étudiants. Concrètement, les principales tâches seront de gérer au jour le jour le recrutement des patients, les visites des patients, la gestion des bases de données rétrospectives et les soumissions/suivis des projets au comité d’éthique. Cet emploi exige beaucoup d’autonomie dans des domaines comme l’organisation des visites et du travail de recherche, la rédaction de manuel de procédures opératoires normalisées et l’archivage numérique des tous les documents de recherche.  De plus un intérêt pour la science, les techniques d’imageries cliniques et l’écriture de protocole est nécessaire.

Exigences / Aptitudes : 

  • Posséder un diplôme d’infirmier(e); membre OIIQ ou de OIIAQ OU diplôme d’études professionnelles en santé, assistance et soins infirmiers;
  • Une formation universitaire (2e ou 3e cycle) en science de la santé est un atout
  • Connaissances informatiques sur divers logiciels tel que RedCap, EndNote,JMP/SPSS/Prism, Excel, Power Point et Word;
  • Niveau avancé de connaissances du français et de l’anglais tant à l’écrit qu’à l’oral;
  • Excellentes aptitudes relationnelles, professionnalisme, rigueur et intégrité;
  • Avoir le sens de l’organisation et savoir gérer les priorités;
  • Connaissance du milieu de la recherche universitaire.

Conditions de travail 

  • Poste contractuel, non syndiqué, avec possibilité de renouvellement; 
  • Temps complet de jour 35h/semaine en présentiel; 
  • Rémunération selon l’échelle des salaires des professionnelles et professionnels de recherche de l’Université Laval (SPPRUL), cat. II, en fonction des diplômes et de l’expérience reconnue (taux horaire entre 25,83 $ et 35,69 $).
  • Horaire flexible et variable;
  • Avantages sociaux (assurances collectives du CRIUCPQ et RREGOP); 
  • Vacances : 20 jours après une année de service;
  • Fériés : 13 jours de congés fériés selon le calendrier IUCPQ.

Les personnes intéressées doivent faire parvenir leur curriculum vitae accompagné d’une lettre de présentation à l’attention de sylvie.morin@criucpq.ulaval.ca, avant le 15 juillet 2022 à 16 h. Seuls les candidats retenus seront contactés. Pour plus d’informations, je vous invite à communiquer avec Sylvie Morin à la même adresse courriel.


Projet de doctorat en cardiomyopathie génétique     

Titre du projet

Exploration profonde des mutations fondatrices chez les Canadiens français atteints de cardiomyopathie héréditaire

Directeurs de recherche

Dr Christian Steinberg, MD et DYohan Bossé, PhD (co-directeur)

Milieu d’études

Centre de recherche de l’Institut universitaire de cardiologie et de pneumologie de Québec - Université Laval (www.iucpq.qc.ca/fr/recherche)

L'institut universitaire de cardiologie et de pneumologie de Québec - Université Laval regroupe sous le même toit la plus importante équipe de cardiologues, pneumologues, chirurgiens cardiaques, thoraciques et de l’obésité au Canada et constitue un lieu stratégique pour la recherche fondamentale et clinique. Cette proximité physique facilite et enrichit la collaboration entre les chercheurs et les médecins, accélérant ainsi le transfert des connaissances pour l’amélioration des soins et de la qualité de vie des patients.La Clinique Cardiogénétique (CARYGÈNES) de l’IUCPQ-UL fait partie des plus grandes au Canada et suit des grandes cohortes de patients atteints des différentes arythmies héréditaires et cardiomyopathies génétiques. Grâce à une collaboration étroite avec le CRIUCPQ, de nombreux projets de recherche en maladie cardiogénétique ont émergé au cours des dernières années. Le Centre de recherche de l’IUCPQ-UL est reconnu à l’échelle internationale grâce au rayonnement de ses chercheurs et est un acteur important pour le développement social et économique de la région de Québec.

Description du projet

Les cardiomyopathies héréditaires familiales représentent environ 40% des cardiomyopathies non ischémiques et plusieurs substrats génétiques ont été identifiés au cours des dernières années. La population québécoise est caractérisée par un background génétique particulier qui se manifeste souvent par des causes génétiques uniques.

  1. Laminopathie cardiaque liée à une mutation fondatrice du gène LMNA: Les mutations dans le gène LMNA représentent normalement 8% des cardiomyopathies génétiques. Toutefois, les laminopathies cardiaques se démarquent par une évolution clinique particulièrement agressive. À l’IUCPQ-UL, nous suivons et traitons la plus grande cohorte de laminopathies cardiaques au Canada. L’unique mutation dans le gène LMNA provient de la région de la Beauce et n’a pas été décrite à l’extérieur du Canada. Dans ce projet, nous allons réaliser une analyse d’haplotype pour confirmer qu’il s’agit bien d’une mutation fondatrice et pour identifier des cofacteurs génétiques pouvant influencer la sévérité du phénotype.
  2. Cardiomyopathie arythmogène liée à une nouvelle mutation dans le gène RBM20 : La mutation dans le gène RBM20 représente une forme de cardiomyopathie arythmogène avec un mauvais pronostic et une manifestation dès le début de l’âge adulte. On observe des différences importantes entre les femmes et les hommes. Notre groupe a identifié une nouvelle mutation RBM20 qui n’a pas été décrite à l’extérieur du Québec et qui est probablement aussi une mutation fondatrice. Dans ce projet, nous allons également réaliser une analyse d’haplotype pour identifier l’origine de cette mutation et pour identifier des coacteurs génétiques qui pourraient ensemble avec des facteurs hormonaux expliquer la variabilité de la pénétrance et l’expression de cette maladie.

Soutien financier disponible

En absence de bourse, les superviseurs assureront un salaire de 20,000$ par année pendant 3 ans qui sera couvert par des fonds de recherche. À l’obtention d’une bourse d’étude, les superviseurs compléteront, au besoin, le salaire à 20,000$ par année. La durée de la rémunération sera assujettie au maintien du statut d’étudiant à temps plein. L’étudiant sera également encouragé et supporté afin de déposer son dossier à différents programmes de bourses de formation incluant le concours annuel de bourses du Centre de recherche de l’IUCPQ-UL.

Exigences et conditions

  • Être titulaire d’une maîtrise dans un domaine jugé pertinent
  • Connaissances en génétique et génomique et domaines complémentaires (biochimie, médecine, statistique et bio-informatique)
  • Le candidat doit avoir le désir d’apprendre et de perfectionner ses connaissances en utilisant une approche multidisciplinaire.

Les candidats sélectionnés devront s’inscrire à l’un ou l’autre des programmes de doctorat de la Faculté de médecine (www.fmed.ulaval.ca) en lien avec leur projet de recherche.

Date limite

En tout temps

Documents exigés pour postuler

  • Curriculum vitae
  • Courte lettre d’intention
  • Relevé de notes récent
  • Références des anciens superviseurs

Pour plus d’information

Dr. Christian Steinberg, MD, FRCPC, FHRS

Cardiologue-Électrophysiologiste et Spécialiste en Maladie Cardiogénétique

Directeur de la Clinique CARYGÈNES

Chercheur, Centre de recherche de l’IUCPQ-UL

Institut universitaire de cardiologie et de pneumologie de Québec (IUCPQ-UL)

2725, Chemin Ste-Foy; Québec (Qc)

Téléphone : 418 656-8711

Courriel : christian.steinberg@criucpq.ulaval.ca 


La santé osseuse après une chirurgie bariatrique chez des patients ayant un diabète de type 2 (Projet BODI)

Description du projet

Le projet BODI est une étude clinique multicentrique, prospective et observationnelle dont les objectifs sont d'évaluer l'impact de la chirurgie bariatrique sur la densité minérale osseuse (DMO) et d'identifier les déterminants de la DMO suite à la chirurgie. Des hommes et femmes ayant une obésité et avec ou sans un diabète de type 2 seront suivis à 0, 4 mois, 8 mois et 1 an post-chirurgie. Un groupe contrôle avec un poids normal sera aussi recruté. L'étudiant assistera aux visites de l'étude qui consistent à évaluer les changements dans la DMO par tomodensitométrie quantitative et les déterminants potentiels du changement de DMO, incluant des changements dans le contrôle du diabète, les hormones possiblement impliquées dans le métabolisme osseux; la composition corporelle; la force et la fonction musculaires; les facteurs sociodémographiques; l'alimentation; l'activité physique; le microbiote intestinal.

Une bourse d’étude est disponible.

Domaines de recherche

- Endocrinologie
- Kinésiologie
- Nutrition

Directeur de recherche

Claudia Gagnon

Milieu de recherche

CHU de Québec et IUCPQ

Programmes d’études associés

  • Doctorat en épidémiologie
  • Doctorat en sciences cliniques et biomédicales
  • Maîtrise en épidémiologie - épidémiologie clinique - avec mémoire
  • Maîtrise en sciences cliniques et biomédicales - avec mémoire

Exigences et conditions

- Intérêt pour la recherche clinique
- Bon esprit d'analyse et de synthèse
- Capacité à travailler en équipe
- Habiletés en communication et facilité à entretenir de bonnes relations interpersonnelles
- Autonomie
- Dynamisme
- Bonne maîtrise de la langue française
- Sens des responsabilités

Documents exigés

- Texte sur les intérêts de recherche
- Lettre de recommandation
- Curriculum vitæ
- Relevé de notes

Pour plus d'information

Sarah Chouinard-Castonguay
Professionnelle de recherche
Sarah.Chouinard-Castonguay@crchudequebec.ulaval.ca

 


Aucune offre d'emploi n'est présentement affichée ou votre profil n'y correspond pas? Restez à l'affût ! 

Pour consulter les postes de l'Institut, cliquez ici.