Vous êtes ici

Rappel Philips

ATTENTION

Aux patients de l’Institut qui utilisent des appareils CPAP, BiPAP et des ventilateurs à domicile :

Philips Respironics annonce un rappel volontaire de certains appareils

Dernière mise à jour : 19 juillet 2021

Les patients qui sont suivis pour hypoventilation par le Programme national d'assistance ventilatoire à domicile (PNAVD) de l’Institut universitaire de cardiologie et de pneumologie de Québec - Université Laval (Institut) et les patients qui sont suivis à notre Laboratoire régional des troubles respiratoires du sommeil doivent être informés d'un rappel de produits récemment annoncé par Philips Respironics.

L'entreprise a publié un rappel volontaire d'un certain nombre d'appareils CPAP, BIPAP (appareil Bi niveau) et de ventilateurs, en raison de risques potentiels pour la santé qui sont liés à la mousse d’insonorisation des appareils. Philips Respironics déclare procéder à un rappel volontaire « par excès de prudence ». Il effectue ce rappel en raison de risques potentiels pour la santé liés à l’utilisation des appareils visés. Bien que l’Institut ne soit pas responsable du rappel, tout est mis en œuvre pour trouver des moyens de venir en aide et accompagner notre clientèle. Soyez assurés que nous suivons la situation de très près et que nous demeurons pleinement engagés à communiquer de façon constante avec nos clients dans le présent contexte.

À ce jour, aucun effet nocif grave, aucune hospitalisation ni aucun décès n'ont été signalé.

Faits saillants

  1. Le rappel vise les appareils de Philips de la C-Series et toutes les plateformes DreamStation 1 fabriqués entre novembre 2009 et le 26 avril 2021.
  2. L’utilisation des modèles d’appareils visés pourraient présenter des risques pour la santé.
  3. Philips prévoit mettre en place un plan pour le retour, le remplacement ou la réparation des appareils visés.

L'Institut vous accompagne

En tant que partenaire de votre santé, l'Institut reconnait qu’il est essentiel pour l’ensemble des patients de poursuivre sans interruption leur traitement pour le bénéfice de leur santé. L'Institut comprend que chaque cas est unique. C’est dans ce contexte exceptionnel que nous vous proposons quelques solutions afin de pallier aux inconvénients du rappel d’appareils de Philips et favoriser la poursuite de votre traitement. Vous pouvez aussi choisir d’attendre que soit connue la procédure de remplacement ou de réparation des appareils de Philips avant de prendre une décision. 

1) Quels appareils sont visés par le rappel?

Le rappel vise les appareils pression positive à deux niveaux (PAP à deux niveaux ou BIPAP), à pression positive continue (CPAP) et à ventilateur mécanique de Philips fabriqués entre novembre 2009 et avril 2021, plus précisément ceux de la C-Series et toutes les plateformes DreamStation 1. En voici la liste : 

  • DreamStation
  • System One
  • Trilogy 100 et 200
  • BiPAP A30 et A40

Liste complète de modèles

Pour vous aider à déterminer si votre appareil est concerné par le rappel, trouvez le numéro de série de votre appareil et utiliser l'outil d'identification des appareils mis en ligne par Philips.     

NOTE : Ce rappel concerne UNIQUEMENT certains appareils respiratoires de Philips Respironics. Il ne s’applique PAS aux appareils ResMed ou Fisher-Paykel.

2) Pourquoi Philips rappelle des appareils ?

Les appareils visés par le rappel présenteraient des risques potentiels pour la santé. 

3) Dois-je continuer d'utiliser mon appareil ?

Nous sommes actuellement dans l'attente des recommandations de Santé Canada. Pour l'heure, la recommandation actuelle est de continuer votre traitement.

4) Où puis-je adresser mes questions ?

L’Institut prend le bien-être et la sécurité de ses patients très au sérieux. Pour cette raison, nous avons mis en place un centre d'appels dédié. Il peut être rejoint en contactant le 418 656-8711, poste 4000.

Veuillez consulter le site Internet de Philips pour plus de précisions. 

Le Collège des médecins du Québec a également partagé un communiqué au regard du rappel. 

 

Nous vous remercions de votre collaboration.

La direction